Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 23:25

 

 

 

 

 

 

 

Transit Camaret - Morgat le 3 mai 2013 une semaine après la mise à l'eau:

Tanguy et Vincent sont venus apporter leur soutien pour cette première navigation sous GV et génois lourd.

 

A.3 transit Camaret Morgat

A.2 transit Camaret Morgat

 

 

A.1 transit Camaret Morgat

 

puis sortie avec Isabelle le  19 mai  2013: 

par 18 à 22 noeuds sous GV ris de fond et foc n°2 avec Isabelle, sportif sous l'ile vierge mais très intéressant... 

 

 

 

un intermède écossais sans Danycan et sur les traces de Fife du 22 au 24 juin 2013:

 

Oban:

E.3 écosse

 

la présence de mon fils en stage de recherche dans une association scientifique à Oban , écosse, incita Isabelle à me proposer une escapade en écosse; visite des alentours d'Oban, charmante petite ville  puis l'inévitable Loch ness après la traversée des Highlands puis l'adorable petit port de Plockton à l'entrée de l'île de Skye. Enfin sur le chemin du retour passage au port de plaisance de Largs puis "pèlerinage" à Fairlie

 

le charmant petit port de Plockton dans le quel je me suis promis de revenir à la voile un jour...

 

E.1 écosse

 

 

E.2 écosse

 

  Nous sommes à Fairlie quelques heures avant le départ pour Paris: Isabelle pointe la plaque comémorative des chantiers navals:

E. 10 écosse

 

E.9 écosse

 

 

 

l'Ecosse était une très belle destination, romantique et de surcroît en lien avec ma passion puisqu' Oban se trouve à 1H30 de Fairlie, lieu des anciens chantiers Fife, sur la route du retour de l'aéroport.

 

  Viola:

E.6 écosse

 

Sur la route du retour vers l'aéroport, juste avant Fairlie où on ne trouve plus de chantiers ni de port de plaisance, nous décidons de passer à Largs, lieu de rassemblement annuel des Fife. Nous sommes une semaine avant la régate annuelle de ces superbes voiliers. Evidemment nous avons une petite pensée pour Eric Tabarly qui a péri en mer non loin de là et pour se rendre à cette manifestation il y a quinze ans. D'ailleurs, sur les photos arborées sur les murs de la capitainerie je reconnais, à gauche en rentrant à l'étage, un gros plan sur l'étrave de Pen Duick. Reconnaissant la passion dans nos propos le capitaine du port nous donne le code pour accéder aux pontons et nous indique où sont placés les plans Fife déjà arrivés: il y en a 3 ou 4 me dit-il avec son accent écossais. En fait 4:  Je croise Viola au hasard de nos déambulations sur les pontons, Bruno Barbara  ira rejoindre  Viola pour les régates la semaine suivante me dira-t- il lorsqu'il me décernera avec Patrick Schnepp la coupe du patrimoine à La Rochelle ( voir ci-après).

 

 

puis Cintra:

E.3 écosse

E.4 écosse

 

Latifa sous pavillon irlandais:

E.5 écosse

 

Astor sous pavillon américain:

E.8 écosse

 

 

E.7 écosse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Transit Morgat - Bénodet le jeudi 27 juin:

avec Bernard, Tanguy et Quentin, un temps de curé, Patienza nous passe à un demi-mile sous le vent dans la baie d'Audierne...  superbe

 

Les Rendez-Vous de la Belle  Plaisance 2013 à Bénodet avec Quentin, Benjamin, Yann et Andréa :

 

1ère manche: non classé

2ème manche: 17 ème

3ème manche: 18 ème

4ème manche: 15 ème

général: 18 ème sur 23

  A.4 rdv belle plaisance IMG 6267

 

 

l'objectif est atteint ; renouer avec la régate après 52 années d'interruption et surtout ne rien casser. Le voiles sont usées et nécessitent pour la grand voile notamment quelques interventions...

Equipage fraîchement constitué, novice tout comme moi mais très sympathique et motivé.

 

A.5 rdv belle plaisance IMG 6278

Les deux photos ci-dessus sont prise par Robert Marhic, frère de Gérard lui-même propriétaire d'un superbe plan Cornu nommé Vogue et basé en mer méditerrannée.

 

L'article du chasse-marée n°252 évoque cette symbolique retrouvaille de Danycan avec Pen Duick 50 ans après sa dernière régate connue ( voir album photos "extraits de revue").

 

Les 4 photos suivantes ont été prises par Mélanie Joubert des éditions du Chasse Marée pendant le report de départ de la première manche du dimanche 30 juin:

  A.10 rdv belle plaisance ci-dessus Danycan et Kraken - photo des éditions du Chasse Marée - Mélanie Joubert

 

A.11 rdv belle plaisance

 

Tribord amure...- photo des éditions du Chasse-Marée - Mélanie Joubert

 

 

rdv-belle-plaisance--cid_3CEDEA39-44DE-4E91-A939-D-copie-1.jpg

 

de gauche à droite au premier plan: Thalamus, Danycan  et Kraken - Eloise II au second plan entre Danycan et Kraken - éditions du Chasse-Marée - Mélanie Joubert

 

et enfin le mouillage de Danycan  aux côté de Pen Duick , "retrouvailles" après 53 ans de séparation puisque l'une des dernière fois où les deux bateaux ont eu l'occasion de mouiller dans le même port correspond à à la régate Cowes - Santander 1960 relatée dans les Cahiers du Yachting 1960:

 

la photo qui suit a également été prise par Mélanie Joubert des éditions du Chasse-Marée - on devine au second plan Mao Titoï de Francois Bellat: A.13 rdv belle plaisance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mouillé aux côtés de pen-duick pendant le pic-nic du vendredi soir, Yann, impressionné par la manoeuvre en cours sur le bateau de légende, prend la photo et tremble un peu vraisemblablement...:

 

A.6 rdv belle plaisance IMG 20130628 213703

 

 

Quentin et Benjamin sont déjà partis et juste avant le départ de Yann et Andréa une photo du reste de l'équipage des RDV de la BP:

A.7 rdv belle plaisance 2013 - 03


 

 

Le transit retour Bénodet- Morgat le samedi 6 juillet:

première utilisation du spi avec un accastillage de fortune

 

à bord Jacques , Jean-Pierre et Max. 

 

 

Les sorties pendant la semaine internationale Optimist:  

 

pendant l'international Optimist et comme convenu avec le CNCM, Danycan devait être présent sur le plan d'eau de Morgat. 

 

photo du plan d'eau de Morgat le 17 juilet 2013, des centaines de voiles d'optimist, c'est splendide, bravo aux organisateurs:

 

A.6 sortie du 17 juillet 2013 international Optimist

 

une sortie à l'île Vierge le dimanche 14 juillet 2013:

Isabelle  présente, baignade et nettoyage de la ligne de flottaison qui d'ailleurs est un peu basse...

 

  sortie pointe de l'Ile Vierge 14 juillet 2013

 

 

 

sortie du 17 juillet en baie de Morgat:

 

 

Georges et Victor (licencié  du CNCM et futur  participant  à Brest La Rochelle 2013) sont à bord.

 

 

  A.7 sortie du 17 juillet 2013 Inernational OptimistGPEN

 

 

 

le transit Morgat- Brest via la fêtes de la mer du Fret le samedi 20 juillet 2013: 

Benjamin, licencié au  CNCM est à bord.

 

arrivée dans la rade du Fret sous spi:

 

A.9 transit Morgat Brest via fêtes de la mer du Fret

 

Benjamin seul équipier fait son premier empannage sous spi en tant que n°1 et de surcroît  à bord de Danycan!

 

A.5 transit Morgat Brest via fêtes de la mer du Fret

 

A.6 transit Morgat Brest via fêtes de la mer du Fret

 

A.7 transit Morgat Brest via fêtes de la mer du Fret

 

A.8 transit Morgat Brest via fêtes de la mer du Fret

 

 

Les voiles d'Iroise du 28 ou 30 juin avec Andréa, Yann, Victor et Sergio:

première régate: classement avant dernier, embout de tangon endommagé par temps calme: je conclus à un défaut de conception de l'anneau de mât.

seconde manche par 20 à 38 noeuds de vent: abandon juste avant le passage de la dernière bouée ( le Renard) du fait d'avarie sur la grand voile ( têtière arrachée). Très belles sensations : première utilisation d'une voile neuve ( foc n°2); après un départ bon dernier à la bouée sous 20 à 25 noeuds établis, belle remontée sur Rouvelon de Jean-Thierry, Men Brial de Roger , Runa de Louis  ( vainqueur de l'épreuve de la veille), Sea Gull de Yann et nous commencions à voir la silhouette de Kraken de BoK!

 

classement général final: 12ème sur 13.

 

Les deux photos qui suivent ont été prises par Anne Saint-Guilhem  alors équipière de Men Brial peu de temps avant que la têtière de grand voile ne se déchire et que Danycan ne soit contraint à abandonner. 

 

A20 - voiles d iroise 2013 

 

Victor a vraiment souffert au poste " écoute de grand voile" , Sergio et Yann étaient en "sous-marin" en tant que  n°1 et 2...

Oubli de mise en fonction des pompes de cale alors que le cockpit n'est pas autovideur, le baptème du feu de Danycan dans la brise à bien eu lieu ce jour là, tout est humide à bord, et de plus , du fait d'une petit fuite résiduelle non traitée du réserovir de gasoil, tout est parfumé...Le bordé de Danycan à tellement travaillé dans le clapot sous les grains que la peinture au niveau des coutures à sauté. Kraken aussi à subi les mêmes dommages A20 - voiles d iroise 2013 b

Le lundi, pas de parade pour Danycan dont le skipper est affairé à remettre Danycan en état pour le départ  de la coupe des deux phares ( Gd voile , latte, embout de tangon approvisionné en urgence de l'Abordage de La Rochelle et réparation de fortune de l'embout endommagé avec l'aide de Yann patron du chantier du Guip, séchage coussins...)

 Néanmoins la météo annonce mer forte au moment de notre passage du ras de sein aussi j'envisage de ne pas prendre le départ de la course. Décision sage, le départ est reporté de 12 heures, néanmoins, nous partirons dans le brouillard... 

 

La coupe des deux phares:

Victor, Sergio et Benjamin constituent l'équipage.

le départ est reporté de douze et c'est tant mieux car Danycan n'aurait pas passé le ras de sein dans les conditions annoncées la veille au soir. Départ dans la brume, les parents de Victor, venus tôt le matin dans la brume n'ont pu assister au départ donné à 08H30 le 31 juillet entre  la pointe du Gouin à Camaret et le bateau comité.

 

Départ de Danycan en mileu de flotte et milieu de ligne, Kraken devant à 100 m , Rouvelon au vent à 20 m, Mao Titoï de Francois à la pointe du Grouin, Marguerite de Nicolas premier à la ligne au bateau. Très rapidement Danycan décide de suivre Mao Titoï, Orana d'Hervé  et Khayamm de Jean-Christian dans le passage du Toulinguet alors que le reste de la flotte prend le chenal du Grand Leach où du Petit Leach; première erreur car cette option occasionne plus de virements de bord et nous ne sommes pas au point et perdons beaucoup de temps dans ces virements. Nous perdons de vue la flotte, revoyons passer une dernière fois Marguerite pas très loin devant puis nous nous retrouvons dans le flot dans l'axe du chenal du Grand Leach alors que tous les autres sont déjà passés. Nous passerons le raz de Sein vers 15 H00 derrière Thalamus, et Men Brial et devant Eloise de Gilles soit déjà avant-derniers mais en sauvant notre rating par rapport à ces trois gros.

 

L'Après midi à traverser la baie d'audierne. La première vacation nous confirmera le positionnement, les premiers étant déjà au niveau des Glénans avec plusieurs heures d'avance! La nuit à suivre  à être encalminés devant penmarc'h. Premier hissge de spi de nuit à la prise de quart de Sergio mais quelques ennuis et nous raffalons 

Passage des Glénans au petit jour... 

La brise se lève à l'aube et nous décidons de réhisser le spi, quelques pointes à 8,9 noeuds et puis à peine 1 heure trente après de superbes "runs" avec 7,5 noeuds de moyenne sur le fond nous subissons la rupture de l'embout de tangon pour la seconde fois mais cette dois ci-par résistance insuffisante du piston!

Nous réhissons  le génois lourd mais avons réduit nos pointes de vitesse à 6/7 noeuds alors que tous les autres filent vers la porte de l'Ile d'Yeux avec un maximum de vitesse. Passage de Groix et Belle Ile dans la journée et la nuit pour arriver à l'Ile d'Yeux juste avant la renverse vers 3/4 heures du matin. Le vent tombe et sommes obligés de mouiller dans le chenal entre terre et l'île au niveau de la pointe nord ouest de l'île. J'en profite pour recharger mes batteries. La veille au soir j'avais cru constater un dysfonctionnement de mon installation de gaz/réchaud et avais mis  le moral de l'équipage et du skipper un peu en berne.

 

Pendant l'attente du retour du vent au mouillage alors que Thalamus et Menn Brial étaient 4 miles devant également encalminés à la porte, je fais  un point avec mon équipage pour savoir s'ils sont tous OK pour poursuivre, l'un d'entre eux ne se voyait pas passer une nuit supplémentaire en mer avec de surcroit une alimentation de type "sandwich froid"  sans compter que nous n'étions pas opérationnels pour la mise en oeuvre du spi suite seconde rupture du piston de l'embout de tangon. De mon côté, la priorité est de rallier La Rochelle dans les délais pour la parade et la coupe du patrimoine: je l'ai promis à Bernard Ballenger. Dans tous les cas nous savons que si nous poursuivons nous devrions sauver notre rating vis à vis de deux autres gros - Eloise a abandonné au petit jour. Alors qu'un souffle d'air semble se présenter , je tente l'appareillage et essaie de faire marcher Danycan mais le souffle s'éteint et nous décidons de jeter l'éponge. Je suis déçu mais je dois penser certainement à tort que je ne peux pas imposer  à mon équipage une vingtaine d'heures supplémentaires sans repas chaud.

 

La préparation du bateau et de l'équipage  est insuffisante. Toutefois, ce serait à refaire je n'abandonnerais pas.

 

Après un transit au moteur sous un superbe soleil l'arrivée à La Rochelle se fait à 23 H00 le vendredi 2; Touch and go au port des minimes qui nous renvoit  au quai St Nicolas, arrivée inoubliable entre les tours à La Rochelle; le sourire revient sur les lèvres de l'équipage; l'animation, la musique , les odeurs émousitillent  les équipiers de Danycan. La cerise sur le gâteau, Kraken est là, il nous attend, nous nous mettons à couple. Ce n'est pas sans me rappeler cette photo d'un journal de 1957 où les deux bateaux étaient déjà à couple. Je suis émus.

 

Nous passons la soirée à terre. A 2 heures du matin Bertrand of K  nous réveille car il compte rentrer au port musée à l'occasion de l'ouverture des écluses. Je reveille en toute hâte l'équipage et rentrons également au port musée.

Nous y terminons notre nuit à couple de Viken, monument historique.

 

 

La coupe du patrimoine et la parade du samedi 3 août:    

 

B.6 coupe Bouvet-Ladubay

après le petit déjeuner , BoK me propose gentiment de profiter de son annexe et de son pot de peinture blanche pour reprendre les dégâts occasionnés lors de la seconde manche des"Voiles d'Iroise". J'accepte d'autant plus que les membres du jury ( Patrick Schnepp président du Musée Maritime de La Rochelle et Bruno Barbara, chef de chantier très connu et ayant restauré notamment Viola) de la coupe du patrimoine viennent de m'annoncer qu'ils passeront en fin de matinée pour visiter Danycan. Branle-bas de combat, je demande aux équipiers de ranger l'intérieur du bateau et le pont pendant que Benjamin et  moi faisons les retouches de peinture. Nous terminons "just on time". La visite se passe très bien, pour autant je n'espère pas plus que cela mais dans la journée , Bertrand et Francois me laissent entendre que Danycan pourrait être retenu étant donné la nature de la restauration que nous avons opérée.

 

Danycan au port Musée le jour de la parade; Kraken au second plan , Vicken à babord

 

B.2 La Rochelle 2013 Coupe du patrimoine

 

à 14H15 départ pour la parade avec commentaires de Patrick et Bruno dans le bassin devant une foule conséquente.

 

Départ de Benjamin à l'issue qui avait trouvé un covoiturage et qui était contraint par le programme du festival du bout du monde.

 

vers 20H00, lors de la remise des prix  juste avant le repas des équipages, Bruno présente les résultats de la coupe B.4 La Rochelle 2013 coupe du patrimoinedu patrimoine et décerne la coupe Bouvet-Ladubay à Danycan. Je suis émus et fier à la fois. Un peu désarmé aussi et j'improvise des remerciements en m'appuyant aussi sur le contexte de  la découverte de Danycan, de son histoire, de sa restauration, des soutiens apportés par le Ministère de la Culture, de la Région Bretagne, du Conseil Général du Finistère et de la Commune de Crozon. ( Sur la Photo Bruno Barbara à gauche et Patrick Schnepp à droite)

 

Cette coupe me permet d'oublier mon abandon dans la coupe des deux phares!!!  Je suis un skipper frustré mais un propriétaire heureux.

 

B. 5 parade La Rochelle

 

Je remercie chaleureusement Bertrand of K qui vient me serrer la main à l'issue pour me féliciter.

 

Je remercie ensuite mon équipage à la citation de Danycan au même rang qu'Eloise pour la classement de la coupe des deux phares, les deux seuls abandons sur 13 participants. Marguerite termine 1ère et Kraken 4ème.

 

B.7 parade La Rochelle  

 

A j'allais oublier: en fait il n'y avait pas de dysfonctionnement de mon installation de gaz mais un méconnaissance de ma part de son utilisation du fait de la succession de deux détendeurs dont il fallait obligatoirement faire une manoeuvre quelque soit sa position initiale... une exemple du manque de préparation et de la perte de confiance en son matériel lorsque l'on ne le connait pas assez....

 

 

 

retour vers Morgat du 5 août au 8 août:

Dimanche, Embarquement de Marc un ami de longue date et ancien propriétaire de voilier. Sergio dormira à bord de Rouvelon le maïca ( à couple duquel nous nous trouvons) à l'issue de la parade car il ne partira pas avec nous à 5 heures le lundi.

Départ à l'ouverture des écluses. Nous sommes trois à bord avec Victor et Marc qui vient d'embarquer. Petit temps variable jusqu'au nord de l'île de Ré que nous dépassons par le pertuis breton.

La brise s'établit à force 4 rafales à 5. Nous faisons 17 heures de près sous Gd voile 1 ris et génoir lourd ( légèrement surtoilé - le foc 1 aurait était un meilleur choix). Arrivons fatigués à Port Joinville vers 22H30. Arrivé au port, je cuisine des oeufs brouillés, pommes de terre , oignons et lardons; une petite bouteille de rouge pour Marc et moi et un "gini" pour Victor...et  Nous sommes 3 èmes à couple quasiment au milieu du chenal d'accès de la marina qui est bondées. Je n'ai pas pu me mettre sur le ponton A ou B en arrivant telles que me l'avait préconisé la responsable lors d'une vacation VHF canal 9 de fin d'après -midi...

B.8 transit Yeu Lorient

Repartons le lendemain vers 08H00 vers Lorient et faisons route par pétole au moteur. Marc doit impérativement se rendre à un rendez-vous le lendemain matin avec l'un de ses clients. La brise se lève vers 15 h00 mais nous n 'établissons pas les voiles. Arrivée à Lorient centre vers 23H00 ( photo prise de nuit ci-après à gauche). B.7 transit Yeu LorientMarc Débarque, des amis ( Guéno et Anita) viennent le chercher - Nous prenons un pot à bord  et ils partent vers minuit. Victor et moi allons nous coucher dans l'ambiance chaude du festival interceltique qui ne nous empèchera aucunement de dormir. Je me lève vers 6 heures et n'ayant pas les codes des sanitaires, je vais me faire un brin de toilette au domicile de mon épouse. A mon retour je réveille Victor et nous prenons notre petit dejeuner avec viennoiseries...

Après la douche de Victor nous appareillons pour Larmor Plage port de Kernevel où je vais faire le plein de gasoil. Georges, le B. 10 Transit Lorient Morgatpère de Victor embarque et Victor, "rincé" débarque; il vient de saisir l'opportunité de repartir avec Florence, sa mère. Je crois qu'il a vécu une belle expérience même s'il a été assez souvent malade dès que la mer et le vent forcissaient. Je souhaite à nouveau l'avoir à bord mais j'espère cette première expérience  forte ne l'aura pas  dégoûté: j'ai appelé cela pour lui "un stage de survie". S'il revient il sera alors un équipier fiable car motivé et c'est de ces profils dont à besoin Danycan pour s'améliorer dans les résultats à l'avenir.

 

La navigation de Lorient à Morgat fut extrêmement variée et intéressante; vent tout d'abord variable puis s'établissant rapidement à l'ouest nord ouest force 3 puis 4 avec une mer un peu agitée alors que nous passons la pointe de Pen Men.Tirons des bords un peu longs et humides sous grand voile et génois lourd ( je ne connaissais pas encore mon foc 1 qui , là encore, aurait été mieux adapté pour les conditions de vent et de mer).

Soirée passée à tirer des bords dans un vent faible au nord de penfret et au sud de l'île aux moutons; tombons pendant une petite heure à 2,5 noeuds... passons Penmarc'h à la tombée de la nuit et je prends un ris en préventif puisque des rafales à 5 sont annoncées. Je reste sous génois lourd pendant toute la traversée de nuit de la baie d'Audierne ( une fois de plus le foc 1 aurait était un bien meilleur choix). Nous devons faire du près serré.  Georges me dira qu'il a fait des pointes à 7 noeuds pendant son quart.... pour cela , je crois qu'il a abattus de 15 degrés , ce que me confirmera la trace du GPS. pas étonnant qu'il ait eu de telles performances.  

Passage du raz de sein entre 4H30 et  5H30 heures le 8 août,  jour de mes 47 ans!!! Georges est heureux de l'avoir passé dans ces conditions et de nuit.

Arrivons à Morgat à 10H30: Florence, Aude et Caroline sont là pour nous accueillir; Isabelle se laisse désirer...

 

Georges a perdu tous les boutons de son ciré gracieusement prêté par son pêcheur de beau-père mais je crois qu'il à passé un très bon moment...je lui rendrai 2 de ses boutons... et égarerai le troisième!!! 

 

une sortie en baie de Douarnenez le 13 août 2013:

avec Isabelle et Bernard à bord: vent variable 0 à 3 - j'ai décidé d'essayer mon foc 1 que je ne ne connais pas.

tirons des bords entre la pointe de l'ile vierge et la plage de l'aber; deux côtres de carantec à nos côtés ( l'un est des années 20 et l'autre des années 50) - nous nous amusons comme des fous , virements,  empannages; j'ai parfois du C.2 sortie avec Bernard le 13 août 2013mal à reprendre du terrain sur ces bateaux, certes très toilés, mais en théorie moins racés; cela montre la marge de manoeuvre que j'ai en terme de réglage et de conduite de Danycan même si cette fois ci le foc 1 est un peu sous-toilé. Bernard, ancien copropriétaire du Maraudeur que j'avais racheté à notre cousin ( voir article "Mon premier sauvetage"),  a suivi de loin mais de C.3 sortie avec Bernard le 13 août 2013manière assidue la restauration du Danycan est heureux, je crois, d'avoir enfin pu embarquer à bord du Danycan d'autant que l'après-midi a été parfaite pour les voileux que nous sommes. Isabelle et moi sommes également très heureux qu'il ait pu venir à bord. Mon foc 1 est complètement cuit et montre déjà après cette première sortie des signes de faiblesse: encore du collage "insigna" à prévoir en attendant les voiles neuves...

 

C.1 sortie avec Bernard le 13 août 2013

 

 

 

Sortie aux abords de Morgat le 18 août:

 

  Avec Soizic, Etienne, Anne, Pascal ( le même que celui dont je parle sur mon autre blog sur la maraude - voir article mon premier sauvetage) et Isabelle par un vent de NW 2 à 3 nous tirons des bords entre l'Ile Vierges et l'Aber. Pascal m'a promis de m'envoyer quelques photos pour alimenter le blog: je les attends toujours...

Anne me montre se capacités de barreuse.

Très belle journée 

 

Sortie à l'Ile Vierge du 20 août:


C.7 sortie à trois bateaux du 20 août 2013

Mes deux fils et leurs amis sortent en bateau à moteur à l'île vierge et je les rejoins avec à bord de Danycan  Isabelle et Bernard qui prend goût  aux virées sur Danycan, pour le plus grand bonheur du patron car c'est un excellent équipier de surcroît; C.9 sortie à trois bateaux du 20 août 2013Nolwenn ( fille de Rolland évoqué dans l'article " comment en suis - arrivé là" régate du président), cousine toulonnaise en vacance et son ami Martin nous accompagnent également. Très belle journée, temps variable m'obligeant à sortir mon vieux génois léger à peine présentable tellement il est vieux et endommagé.

 

C.8 sortie à trois bateaux du 20 août 2013

 

 

Sortie du jeudi 22 août 2013:

 

C. 11 sortie 22 août 2013Isabelle , Vincent et moi-même - Tanguy travaille et ne peut se joindre à nous pour cette sortie pic-nic à l'île de l'Aber puis retour par l'île Vierge.

C. 12 sortie 22 août 2013

 

 

 

 

 

 

Cette saison approche de sa fin et même si elle a été extraordinaire ( météo, repise des activités de régate et découverte pour ma part des responsabilités de skipper en régate, partage avec mon épouse et mes enfants, environ 900 miles parcourus...) , j'ai un petit regret de n'avoir pas pu m'organiser pour faire naviguer Danycan bord à bord avec Mojana ce joli, robuste et marin plan finot de 1976, F.1 Mojana à Guernesey peu temps après la channel classic regatta 2013propriété de mes parents ( voir article "comment en suis-je arrivé là) qui n'a navigué qu'en manche cette année. Si j'avais pu faire la Channel Classic regatta, je pense que nous nous serions croisés à Guernesey ...

Ce n'est que partie remise, je l'espère.

 

 

 

 

Mojana à Guernesey au lendemain de la  Channel  Classic Regatta 2013 

 

 

 

 

Transit Morgat - Camaret le 30 octobre 2013 puis sortie de l'eau:

 

transit effectué par vent musclé de  sud ouest: Etienne a barré jusqu'au tas de pois; des pointes à 7,8 noeuds sous GV +1 ris de fond et génois lourd avec 1 ris ( 20 m2 environ): sur le carnet de bord on note moins de trois heures pour rallier Camaret de Morgat. La houle résiduelle suite aux coups de vent du week-end précédent était encore bien présente.

Vincent était à bord également.

La sortie de l'eau s'est faite le 31 octobre avec l'aide de Tanguy et Vincent - Danycan sera à l'abri sous quelques jours. Dans les faits Danycan fut pris en charge par le chantier camarétois le mardi 5 novembre 2013.

 

 

 

La saison 2013 est terminée pour Danycan, aucune avarie majeure, de belles navigations, presque mille miles parcourus, un coup de vent pendant les voiles d'Iroise  avec des rafales à plus de 35-40 noeuds et la déchirure de la têtière de la GV de Danycan et enfin un classement général au 38ème rang sur 126 pour une première participation au Challenge Classique Manche Atlantique.  

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick
commenter cet article

commentaires